Je vous entends déjà dire que je suis devenu fou ! Quel rapport entre l’automobile, l’art et les chaussures ! A première vue pas grand chose, hormis que les amateurs de belles voitures et d’art aiment en général les belles chaussures.  Souliers qui parfois se révèlent être de véritables œuvres d’art.

Bref, j’ai rencontré, au cours d’un événement, David avec sa Morris Minor de 1965. Là encore quel rapport me direz-vous ?

Tout va s’éclaircir pour vous ! David dirige la société Reflets de Cuir, au volant de sa Morris très vintage. Il parcourt les routes pour, entre autres, cirer des souliers. Attention, pas le coup de cirage vite fait du matin, mais un vrai travail d’artiste pour redonner l’aspect du neuf à votre plus belle paire de Richelieux.

Cette formidable idée est à la fois originale et pratique ! Tous les amoureux du soulier auront le plaisir de voir l’avant/après sans bouger de chez eux. Les autres pourront croiser le cireur affairé sur une paire de chaussures qui, avec de l’huile de coude, arborera un beau glaçage profond.

Mais comment germe une telle idée ? Je laisse la parole à l’homme de l’art :

« Je m’appelle David et j’ai toujours été passionné par le cuir, et en particulier les beaux souliers. Alors après une longue  – et plutôt agréable –  carrière dans le secteur du luxe, en particulier l’horlogerie et la chaussure, j’ai décidé, il y a un an, de fonder mon entreprise après mûre réflexion. Je me suis demandé ce que je n’aimais pas (les tableaux Excel, les Business Plans interminables, les n+1 insupportables, ce genre de choses…) et surtout ce que j’aimais (le cuir, les chaussures, les rapports humains, la beauté sous toutes ses formes et les voitures anciennes…) et je me suis lancé.

C’est ainsi que depuis un an, je dirige Reflets de cuir, une société qui propose d’une part des animations haut de gamme de Salon Cireur en entreprises et en boutiques et d’autre part un service d’entretien de chaussures et maroquinerie aux particuliers. Et pour me véhiculer, une Morris Minor Traveller de 1965 dans laquelle rentre tout mon matériel ! Cette voiture très attachante me sert aussi, bien évidemment, pour me faire connaître, notamment à Paris. En effet, sans appui-tête, sans ceinture et sans trop de freins, s’aventurer hors de Paris relève plus de Ninja Warrior que d’une promenade de santé !
Aujourd’hui, grâce à un réseau important et à un bon bouche-à-oreille, l’entreprise prend son envol et je ne souhaiterais pour rien au monde retourner dans un environnement de travail « classique ». J’ai conscience du fait que je suis privilégié, au prix certes de beaucoup (beaucoup) de travail. Mais quand on aime, on ne compte pas ! »
David ne s’occupe pas que de faire briller vos chaussures, il peut aussi assurer les travaux de cordonnerie, venir rénover les cuirs de votre auto ou bien encore proposer une animation aux entreprises et boutiques autour de l’activité cireur.
Pour plus de renseignements,n’hésitez pas à visiter le site de David :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *